Facebook Théâtre de l'Etang St-esteve.com

ESPACE FAMILLE



Agenda
Évènements fermer
Newsletter
St Estève Le Mag.
Saint-Estève Magazine Septembre-Octobre 2017

Lire Archives

 
AccueilVie municipale › Police / Sécurité / Prévention
Amélioration de la tranquillité publique

Réduction des squats

La lutte contre les squats est également un axe fort de la politique municipale en matière de sécurité et de prévention. Certes St Estève n’est pas une ville ou « l’occupation sans titre de lieu » est fréquente.

L’éxistence de squats sur notre territoire  n’a pas pour cause le manque de logement, des raisons pécuniaires ou n’est pas consécutive à des problèmes sociaux. Nous avons surtout  à faire à des jeunes gens, qui souhaitent vivre au grand air, en communauté et sans aucune contrainte ; Sédentaires, ils hébergent également des gens de passage.

Affecté par des soirées bruyantes, gêné par des allées et venues incessantes,  le quartier de Torremilla à été trop longtemps en souffrance.

Une gestion judicieuse par les nouveaux élus, en accord avec le propriétaire du terrain, et avec la participation active des squatters ( pour le nettoyage des lieux) à permis, en a peine quatre mois, l’évacuation et la fermeture du plus grand des squats ( jusqu'à trente personnes en période estivale, une dizaines de VL, camions, caravanes…).

Après le départ des occupants, afin de garantir la sécurité et la salubrité du secteur, il a été  nécessaire d’en interdire physiquement l’accès.

 

Enlèvement des épaves et voitures ventouses

Les voitures épaves ou ventouses, constituent  un véritable fléau urbain, qui exaspère le Stéphanois à la recherche d'une place pour se garer ou qui ne supporte plus le stationnement abusif ( + de 7 jours). Il  s’agit de véhicules  volés ou inutilisés souvent en très mauvais état,  sans contrôle technique et plus grave sans assurance.

Dés son arrivée, Le maire a mis en place une fourrière municipale pour  s’attaquer au problème de ces véhicules abandonnés sur la voie publique. C’est à la suite d’une procédure longue mais  garante des droits de chacun, que le véhicule est enlevé par la fourrière et en cas de carence du propriétaire peut être vendu au profit de la collectivité.


 
PlanGalerie photosTéléchargementsAppels d'offreContact