Facebook Théâtre de l'Etang St-esteve.com

ESPACE FAMILLE



Agenda
Évènements fermer
Newsletter
St Estève Le Mag.
Saint-Estève Magazine Novembre-Décembre 2017

Lire Archives

 
AccueilCadre de vie › La Ville
Le blason
Le blason
Le blason

" De gueules à un monastère d'argent accompagné en chef de deux cailloux d'or et en pointe d'une rose tigées et feuillée de même ".  Ainsi se définit sur le plan héraldique le Blason de Saint-Estève.

 

  • Le mot "gueules" (du persan ghul, rouge) rappelle la couleur du fond du blason. En blason d'armes, la couleur rouge signifie charité.
  • Le monastère fait référence au cloître qui jouxtait l'église et qui fut détruit en 1347 par Pierre III d'Aragon. A cette époque, Saint-Estève dépendait de l'Abbaye de Saint-Michel de Cuxa et s'appelait "Saint-Estève del Monestir.
  • Les autres éléments du blason font référence aux deux saints patrons de la commune.
  • Les cailloux évoquent la lapidation de Saint-Etienne, diacre et premier martyr du Christianisme lapidé sous les murs de Jérusalem - Fête du 3 août.
  • La rose est l'attribut de Sainte Dorothée, vierge martyrisée à Césarée en Cappadoce (actuelle Turquie) en 310. D'après la légende, elle aurait, après sa mort, fait porter par des anges, des roses et des pommes à un païen qui lui aurait ironiquement demandé des fleurs et des fruits du jardin céleste. Elle est la patronne des jardiniers fleuristes et sa fête a lieu le 6 Février.

C'est dans les années 60 (Maire Michel Ey) que fut créé le blason de Saint-Estève qui n'en possédait pas.


 
PlanGalerie photosTéléchargementsAppels d'offreContact